Archive

Archive for the ‘navigateur’ Category

Navigateurs : Internet Explorer bientôt sous les 50% de parts de marché ?

Navigateurs : Internet Explorer bientôt sous les 50% de parts de marché ? Les chiffres Net Applications pour décembre traduisent un recul d’IE qui, toutes versions confondues, se situe désormais à 51,8% de parts de marché. Chrome est le seul navigateur à avoir progressé sur cette période.

Les mois se suivent et se ressemblent pour Internet Explorer qui voit sa part de marché fondre un peu plus. Selon Net Applications, le navigateur de Microsoft (toutes versions confondues) termine l’année à 51,87%, en recul de 0,77% par rapport à novembre. Entre janvier et décembre 2011, IE a perdu 7,35% de parts de marché alors que dans le même temps, Chrome en gagnait 7,7%.

Sur décembre, Chrome a atteint 19,11% (+ 0,93%) et, hormis Opera (+ 0,11%), il est le seul des principaux navigateurs à avoir augmenté sa part de marché. Firefox perd 0,31% à 21,83%.

Sur l’ensemble de l’année 2011, le navigateur de Mozilla n’a perdu que 0,86% de parts de marché et a finalement plutôt bien limité les dégâts face à Chrome que l’on annonce comme son successeur à la deuxième place mondiale. La progression du navigateur de Google s’est faite pour l’essentiel au détriment d’Internet Explorer qui pourrait passer sous la barre des 50% dans le courant du 1er trimestre.

Chrome fait désormais jeu égal avec IE 9 sur Windows 7

Un fait que l’on retrouve aussi dans les statistiques divulguées par Microsoft à propos des parts de marché des navigateurs sur Windows 7. On sait que le géant de Redmond préfère désormais se concentrer sur la part d’usage d’Internet Explorer 9 sur son système d’exploitation.

Selon les chiffres Net Applications cités par Microsoft, IE9 est arrivé à 25,6% de part d’usage sur Windows 7, juste derrière IE8 qui reste encore le plus utilisé. Mais le graphique Net Applications (ci-dessous) montre aussi que Chrome fait quasiment jeu égal avec IE9 tandis que Firefox a décliné et se maintient juste au-dessus des 20% de parts d’usage. Et même si IE9 finit par supplanter IE8 à la place de navigateur le plus utilisé sur Windows 7, il ne sera pas aussi dominant que son prédécesseur.

Toujours sur la base des données Net Applications fournies par Microsoft, on constate qu’en avril 2011, IE8 se situait aux alentours des 47-48% de parts de marché et qu’il possédait encore un peu plus de 30% en septembre dernier. Un poids qu’IE9 aura du mal à reconquérir durant l’année qui vient. (Eureka Presse)

Publicités
Catégories :navigateur

Pour la 3ème année consécutive, Facebook arrive en tête des recherches Web aux US

Pour la 3ème année consécutive, Facebook arrive en tête des recherches Web aux US – Experian Hitwise indique que le mot clé Facebook totalise un peu plus de 3% du total des recherches effectuées en 2011 outre-Atlantique. Facebook.com est également le site le plus visité devant Google.com.

Carton plein pour Facebook qui est à la fois le terme le plus recherché et le site le plus visité aux États-Unis en 2011, selon le bilan dressé par Experian Hitwise.

C’est la  3ème année consécutive que le réseau social arrive en tête des requêtes effectuées sur les moteurs de recherche. À lui seul, le terme Facebook représente 3,1% des recherches (+46% par rapport à 2010).

Facebook : 10,29% des visites

Et si l’on prend en compte les variantes autour de ce mot clé, on arrive à 4,42% du total des recherches outre-Atlantique. Google sauve l’honneur avec YouTube qui se classe en seconde position.

Mais c’est encore Facebook qui occupe la première place des sites Internet les plus fréquentés et ce pour la 2ème année avec 10,29% des visites effectuées entre janvier et novembre.

Google.com arrive en deuxième position avec 7,7% des visites mais garde la tête si l’on additionne l’audience de l’ensemble de ses sites (YouTube, Gmail…) avec 11,98%. (Eureka Presse)

Mon-consultant-web.com

Navigateurs : Chrome sur les talons de Firefox

Navigateurs : Chrome sur les talons de Firefox D’après Net Applications, Firefox est toujours à l’arrêt, bien qu’encore deuxième, quand Chrome reste sur sa lancée en termes de part de marché des navigateurs. Mais finalement, le grand perdant est sans doute d’abord Microsoft et son logiciel Internet Explorer.

Selon StatCounter, c’est désormais chose faite : Chrome a ravi à Firefox la deuxième place des navigateurs. Du côté de Net Applications, le logiciel de Mozilla bénéficie encore d’une longueur d’avance – chaque mois plus réduite néanmoins.

Au niveau mondial, la part de marché d’Internet Explorer est en novembre de 52,64%, stable par rapport à octobre (52,63%), mais en net retrait depuis le début de l’année (58,35%).

Chrome : part de marché multipliée par deux

Mais c’est finalement entre le deuxième et le troisième que la concurrence est la plus acharnée. Et la dynamique est manifestement du côté de Google et de son navigateur Chrome, en novembre à 18,18%.

Depuis janvier, ce dernier a gagné un peu plus de 7 points. Et en l’espace d’un an, la part de marché de Chrome a tout simplement pratiquement doublé, passant de 9,57% en novembre 2010 à 18,18% le mois dernier.

En ce qui concerne Firefox, la tendance oscille entre stagnation et léger recul – avec des disparités par pays. Le navigateur de Mozilla demeure deuxième à 22,14% en novembre 2011. Problème, en janvier, Firefox affichait une part de marché de 23,72%. Et en novembre 2010, elle était de 23,69%.

Internet Explorer a désormais deux rivaux de poids

Avec encore quatre points d’avance sur Chrome, Firefox devrait en principe conserver sa deuxième place encore plusieurs mois, si la tendance se poursuit au même rythme. En outre, selon StatCounter, Firefox devance IE en France à 33,96%, et Chrome.

Rivalité mise à part, à eux deux, Firefox et Chrome ont très sérieusement ébranlé Internet Explorer – même si Firefox avait entamé le travail de sape depuis plusieurs années. Pour les partisans du logiciel libre, peut-être est-ce d’ailleurs l’information principale.

Selon StatCounter, Firefox et Chrome représentent à eux deux plus de 50% des utilisateurs (25,6% pour Chrome et 25,21% pour Firefox). Quant à Microsoft, il est relégué à 40,46%. Net Applications fait une autre mesure avec les deux rivaux d’IE pesant 40,32%.

Avec les 52,64% du logiciel propriétaire de Microsoft, cela laisse peu de place aux autres navigateurs. La quatrième place revient à Safari (aux environs des 5%). Opera reste lui ancré sous la barre des 2%, en dépit de ses multiples qualités. Mais l’éditeur norvégien peut se rassurer grâce au mobile où Opera Mini est bien implanté.

Catégories :navigateur